Méthodologie Business Intelligence
La méthodologie dans les projets Business Intelligence permet aux entreprises la mise en œuvre du Décisionnel. Besoins métiers, enjeux stratégiques et gestion des données d'entreprises sont les briques de la méthodologie BI.



Méthodologie

tutoriel
Modélisation décisionnelle ascendante Bottom-Up de Ralph Kimball
11-30-2012 05:16 PM | ConsultantBI

Conception ascendante Ralph Kimball, un auteur bien connu sur les entrepôts de données, est le partisan d'une approche de conception d'entrepôt de données qu'il décrit comme étant une approche ascendante. Dans l'approche « bottom-up », les data marts sont d'abord créés pour fournir des rapports et des capacités d'analyse des processus métier spécifiques. Il est important de noter que dans la méthodologie Kimball, le processus bottom-up est le résultat d'une première entreprise axée sur une analyse descendante des processus d'affaires pertinentes à modéliser. Les data marts contiennent, surtout, les dimensions et les faits. Les faits peuvent contenir soit des « atomic data », soit des résumés de données. Le single data mart modélise souvent un domaine d'activité spécifique comme «ventes» ...

 
Modélisation décisionnelle en Top-Down de Bill Inmon
11-30-2012 04:24 PM | ConsultantBI

Modélisation décisionnelle en Top-Down de Bill Inmon Bill Inmon, l'un des premiers auteurs sur l'entreposage de données, a défini un entrepôt de données comme étant un référentiel centralisé pour toute l'entreprise. Inmon est l'un des principaux partisans de l'approche top-down. Dans cette approche, l'entrepôt de données est conçu pour un modèle d’entreprise normalisé. Les données au niveau "atomiques", c'est-à-dire des données ayant un niveau de détail très élevé, sont stockées dans l'entrepôt de données. Les données dimensionnelles contenant les données nécessaires pour les processus métier spécifiques ou départements spécifiques sont créés à partir de l'entrepôt de données. Selon le point de vue d’Inmon, l'entrepôt de données est au centre de la "Corporate Information Factory", qui f...

 
Les 12 règles d'Edgar Frank Codd
11-30-2012 03:37 PM | ConsultantBI

Les 12 règles d'Edgar Frank Codd Les 12 règles de Codd ont été créées afin de concrétiser ce qui est attendu d'un système de gestion de base de données pour qu’il puisse être relationnel. L’Unicité : Toute l'information présente au sein d’une base de données est représentée de la même façon. La Garantie d'accès : On doit pouvoir accéder aux données sans ambigüité. Cette règle est en fait un ajustement de la condition pour les clefs primaires. Elle met en avant le fait que toutes les valeurs scalaires individuelles dans la base de données doivent être accessibles en indiquant le nom de la table, de la colonne et la valeur primaire de la rangé. Traitement des valeurs nulles : Le SGBD doit donner la possibilité à chaque champ de demeurer nul. Spécifiquement, il doit représenter l'i...